samedi 29 novembre 2014

Quai de Seine : Part 1

Je suis incorrigible !! Encore une fois je délaisse mon camion Italien pour démarrer un nouveau projet....


C'est un décor tout récent chez Mk35 qui une nouvelle fois m'a tapé dans l'oeil !!



De plus en voyant la réalistion de Bruno Berger à Maquettexpo, je n'ai pas résisté !!




Le décor se compose de quatre parties en plâtre et d'une rampe en résine. L'assemblage se fait sans difficultés et collé à la colle à bois.






La section de route pavée repose sur un support de carton mousse sur lequel j'ai retiré la pellicule de carton.




La mousse est recouverte d'enduit de lissage pour améliorer l'aspect. Auparavant je masque les tranches du décor pour éviter les débordements de l'enduit.




Une fois l'enduit sec un léger ponçage corrige les petites imperfections.






Je masque entièrement le décor avec de l'adhesif  et je passe sur l'entourage de la peinture noir acrylique en bombe.





Après séchage une couche de vernis est pulvérisé sur les contours et le scotch de masquage  sur le décor peut être retiré





Je masque l'entourage du décor et le mur  pour commencer à peindre la route pavée




La teinte de  base est passée à l'aérographe avec de la Prince August 


 Je module le gris en rajoutant un peu de blanc directement  dans le godet de l'aérographe



Une fois sec je peins au pinceau certains pavés de façon aléatoire j'utilise pour celà des peintures Humbrol qui permettent de corriger d'éventuelles bavures au White Spirit sans craindre d'altérer la base Prince August.




Voici les trois teintes utilisées : 
121, 187 et 111




Le lendemain je passe une couche de Klir sur les pavés et je masque l'ensemble



Un peu de noir en bombe était passé sur le décor j'ai préféré repassé un apprêt blanc aprés avoir installé la rampe de l'escalier, j'ai percé des trous à chaque extrémité de la tige en résine et j'ai pigé avec un petit morceau de trombone pour solidifié le collage



Et j'ai gravé à la pointe sèche l'autre face du mur qui ne l'était pas 





 L'escalier, le quai et le mur sont peint à l'aérographe




 Les teintes acryliques utilisées en rajoutant quelques gouttes au mélange de base cela permet d'obtenir très facilement des variations de couleurs.

 


Une couche de klir est passée aprés séchage, je retire les dernieres bandes de masque sur la route.

Et je peux m'occuper de la  rampe : j'ai utilisé du vert humbrol 86
 et les briques apparentes sont recouvertes de 70.



A suivre...

2 commentaires:

  1. Salut Fred,
    beau dio.
    J'ai zappé ton Camion Fiat,
    un bel objet et la fig est interessante, c'est quel marque?
    avec quel pinceau fait tu ton "shipping"?

    a+

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jean charles.

    Pour le Fiat c'est Model Victoria et pour le shipping je ne me souviens plus pour le pinceau du double 00 je crois mais j'ai eu la main un peu lourde !!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :


1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire


Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!